Wikipedia met en demeure Wiki-PR pour ses publi-rédactionnels

La fondation Wikimedia a réussi à établir des liens entre 300 comptes utilisateurs payés pour promouvoir des organisations et des produits sur l'encyclopédie.

Après avoir mené l'enquête pendant un mois, la fondation Wikimedia a identifié et mis en demeure Wiki-PR, une société américaine qui a financé des publi-rédactionnels sur l'encyclopédie collaborative. Le 21 octobre 2013, sa directrice de la fondation, Sue Gardner, expliquait : "un certain nombre de comptes – peut-être même plusieurs centaines – ont peut-être été payés pour rédiger sur Wikipedia des articles promouvant des organisations ou des produits", en violation avec les guidelines du site.

Le 19 novembre, la fondation a indiqué avoir établi des liens entre 300 comptes utilisateurs et Wiki-PR, un cabinet de relations publiques, spécialisé dans l'optimisation de la visibilité de ses clients au sein de l'encyclopédie. Wikimedia a bloqué les comptes incriminés et envoyé une lettre de mise en demeure à la société afin qu'elle mette fin à ces pratiques, sous peine de la traîner en justice. Wiki-PR prétend être en discussion avec la fondation, qui refuse de son côté de signer un quelconque compromis.

Annonces Google