Inflation 2022 : elle dépasse les 6% en juillet !

"Inflation 2022 : elle dépasse les 6% en juillet !"

Inflation 2022 : elle dépasse les 6% en juillet ! INFLATION. En juillet 2022, les prix à la consommation ont augmenté de 6,1% sur un an.

[Mise à jour du jeudi 04 août 2022 à 09h38] La hausse des prix paraît inexorable. L'inflation a augmenté de 6,1% en juillet 2022 sur un an, selon les données provisoires de l'Insee. "Cette hausse de l'inflation serait due à une accélération des prix des services en lien avec la période estivale, de l'alimentation et – dans une moindre mesure – des produits manufacturés, explique l'institut. Les prix de l'énergie ralentiraient." "L'inflation telle que nous la connaissons aujourd'hui va rester forte jusqu'à la fin de l'année 2022", a répété Bruno Le Maire au micro de RTL ce jeudi. Le locataire de Bercy espère un reflux début 2023.

Cette forte augmentation des prix à la consommation intervient alors que le Parlement achève l'examen d'une série de mesures en faveur du pouvoir d'achat. Le projet de loi comporte notamment une revalorisation des minimas sociaux, le dégel du point d'indice, le versement d'une aide alimentaire d'urgence et la pérennisation de la prime de Macron. 

Selon toute vraisemblance, l'évolution à la hausse de l'inflation devrait encore se confirmer dans les mois à venir. "Au cours des six prochains mois, l'inflation continuerait tout d'abord d'augmenter, atteignant 5,9 % sur un an en juin puis un peu moins de 7 % en septembre, avant de se stabiliser globalement entre 6,5 % et 7 % en fin d'année", avait avancé l'Insee dans une note de conjoncture. Sur l'année 2022, l'inflation atteindrait en moyenne 5,5%, du jamais-vu depuis 1985, ce qui amputerait le pouvoir d'achat des ménages de 1% en dépit des mesures de soutien public en place ou annoncées, soit sa plus forte contraction depuis 2013. 

La reprise économique consécutive à la crise sanitaire du coronavirus s'est traduite par des tensions d'approvisionnement. La demande étant supérieure à l'offre, les prix à la consommation de certains biens sont repartis à la hausse. La reprise s'est également accompagnée d'une très forte demande en énergie au niveau mondial, et notamment en Asie. Résultat, les prix du gaz, du pétrole et de l'électricité s'accroissent. Pour limiter les effets de la reprise sur les ménages, le gouvernement français a dégainé plusieurs aides : prime inflation, bouclier tarifaire, chèque énergie supplémentaire de 100 euros... Ces mesures se sont toutefois révélées insuffisantes, en raison du conflit en Ukraine, qui s'est déclenché le 24 février dernier. La guerre opposant la Russie et l'Ukraine a fait flamber le marché des matières premières (pétrole, gaz, blé...). Résultat, l'exécutif a été forcé de revoir sa copie, élaborant un plan de résilience.

En quoi consiste l'inflation ? Définition 

L'inflation désigne une hausse généralisée des prix des biens et services, sur une période donnée. On parle également de hausse du coût de la vie, ou de baisse du pouvoir d'achat. En France, on mesure l'inflation avec l'indice des prix à la consommation de l'Insee, qui représente lui-même une moyenne de plusieurs variations des coûts de produits spécifiques. On parle d'inflation lorsque la moyenne de tous ces regroupements conjoncturels fait ressortir une hausse des prix. Certaines hausses peuvent être compensées par la baisse d'autres secteurs ; dans ce cas, il n'y a pas d'inflation. Le contraire de l'inflation est la déflation. L'inflation est prise en compte pour calculer chaque année l'augmentation du Smic.

Où en est l'inflation en France ? Historique

En juin 2022, les prix à la consommation ont augmenté de 5,8% sur un an. Voici, à titre indicatif, l'évolution de l'indice des prix à la consommation, en glissement annuel depuis 2017 : 

Comment le taux d'inflation est-il calculé ? 

Pour calculer l'inflation, l'Insee prend en compte 22 regroupements conjoncturels comprenant divers produits. À la fin de chaque mois, l'INSEE compare les prix de vente affichés au cours du dernier mois, par rapport à ceux du trimestre précédent. On en déduit ainsi s'il y a eu une inflation ou une déflation.

Pouvoir d'achat