La puce RFID Mifare Classic prend l'eau

Le chiffrement de la puce s'est avéré insuffisant à protéger les données stockées sur la carte. © G. Serries / JDN Solutions

La Mifare Classic du constructeur NXP est l'une des puces RFID les plus utilisées du marché, notamment au sein des titres de transport électronique et pour sécuriser des sites militaires. Des experts en sécurité, dont ceux du Chaos Computer Club (CCC) se sont attaqués à son chiffrement. Celui-ci s'est avéré insuffisant à protéger les données stockées sur la carte.

Les hackers ont également démontré la possibilité d'effectuer plusieurs manipulations, dont le clonage des cartes. NXP a tout fait pour empêcher la publication des travaux des chercheurs, sans succès. Pour parer à des fraudes, des migrations ont dû s'effectuer, ce que recommande notamment le SGDN (Secrétariat Général de la Défense Nationale).

Suggestions de contenus