Yes, TIC can

Technologies et réseaux sociaux auront été au coeur de la campagne présidentielle américaine © Photomontage JDN Solutions

Les technologies de l'information et les réseaux sociaux auront joué un rôle de premier plan dans la campagne présidentielle américaine qui aura vu s'opposer le républicain John McCain au démocrate - et président élu - Barack Obama.

Et c'est tout particulièrement le microblogging que chaque camp aura su mettre à profit pour promouvoir son candidat fétiche, avec un avantage indéniable pour Barack Obama. Ce dernier a en effet compté 110 610 inscrits sur Twitter, plus de 2,3 millions de partisans sur Facebook et 1 666 articles publiés contre seulement 125 pour son adversaire.

Autre exemple qui fera date dans la campagne : la réalisation par l'équipe de Barack Obama d'une application spécialement réalisée pour l'iPhone, baptisée CallFriends pour fédérer ses électeurs, avec des notifications spéciales envoyées aux contacts des carnets d'adresses dans les Etats où la compétition était serrée.

Suggestions de contenus