Mort de Michael Jackson : les pirates en profitent

Suite à la mort de Michael Jackson, certains réseaux sociaux américains se sont retrouvés saturés sous le nombre de messages en réaction à l'événement © Markel Connors

Quelques heures seulement après l'annonce du décès de Michael Jackson sont apparus les premiers mails de spam relatifs à l'événement. Les sociétés Websense et Sophos lançaient une alerte sur la diffusion de messages proposant une vidéo censée montrer le corps du chanteur défunt. Cette vidéo menait en réalité à un site frauduleux contenant un cheval de Troie susceptible d'infecter la machine des internautes.

A cela se sont ajoutées des montées en charge importantes, notamment chez Google, du fait d'un surcroît de trafic sur les pages d'actualité portant sur l'événement.

Suggestions de contenus