Microsoft : Bill Gates poussé vers la sortie

Plusieurs investisseurs mettent la pression sur le comité de direction pour destituer Bill Gates de son poste actuel de chairman. Il serait devenu un frein au développement de la nouvelle stratégie du groupe.

Bill Gates mis à la porte de l'entreprise qu'il a co-fondée il y a 38 ans ? Un scénario de moins en moins improbable selon Reuters qui indique que trois des plus grands investisseurs de Microsoft militent actuellement pour le départ de l'ancien patron de Redmond et actuel chairman du groupe. Si les noms des investisseurs ne sont pas connus, Reuters indique qu'ils détiennent à eux trois plus de 5% du capital de Microsoft, soit plus que les 4,5% actuellement aux mains de Bill Gates. 

Les investisseurs s'inquiètent de la présence de Bill Gates qui empêcherait l'entreprise d'adopter de nouvelles stratégies et voudrait profiter de l'arrivée d'un nouveau CEO pour réaliser des changements conséquents. Ils pointent également du doigt le fait que Bill Gates soit impliqué dans la succession de Steve Ballmer, sur le départ et dont le nom du successeur doit être connu d'ici la fin de l'année. Une façon de montrer qu'ils souhaitent écrire désormais l'histoire de Microsoft sans aucune implication du mythique fondateur.

Après avoir détenu 49% du capital de Microsoft, Bill Gates détient aujourd'hui 4,5% de l'entreprise dont le capital est évalué à 277 milliards de dollars.

Annonces Google