Licenciements massifs : Intel dément

Selon certains analystes, Intel envisagerait de licencier bientôt 7 000 postes, et ce dans un contexte de crise économique majeure. Il n'en est rien, aux dires de la communication du groupe. Les porte-paroles d'Intel démentent en effet ces affirmations. Cette information intervient alors que de nombreuses entreprises informatiques annoncent ou ont annoncées des suppressions de postes.

Intel

Annonces Google