Réseau social d'entreprise : ce que les DRH ont à y gagner Le réseau social d'entreprise comme tremplin de carrière

En recourant à une solution de réseau social d'entreprise  blueKiwi, Jive, Yammer, Yoolink...), les directions des ressources humaines peuvent en tirer des bénéfices variés. En premier lieu pour tout ce qui concerne leur activité de recrutement. 


Identifier les compétences implicites des collaborateurs grâce aux RSE


"Le RSE peut être utilisé par les DRH pour fluidifier le recrutement. Il permet d'accroître les interactions entre collaborateurs pour par exemple partager des avis sur les profils recrutés ou fournir des informations sur les personnes ayant déjà occupé tel ou tel poste", fait savoir Michaël Tartar, manager senior chez BearingPoint Management & Technology Consultants.

'le rse peut être utilisé par les drh pour fluidifier le recrutement' (mickaël
"Le RSE peut être utilisé par les DRH pour fluidifier le recrutement" (Mickaël Tartar - BearingPoint) © Mickaël Tartar

Les actions liées à la mobilité interne sont également en mesure de profiter à plein de la mise en place d'un réseau social d'entreprise. "Le partage d'expériences et la possibilité pour les collaborateurs de s'exprimer sur des domaines de compétences qui ne sont pas explicitement mentionnés dans leurs fiches de poste, sont autant de moyens d'identifier les profils à qui proposer des évolutions de carrière", poursuit Mickaël Tartar. 


Le RSE au service de la détection des talents

Le RSE permet aux directions des ressources humaines de révéler des compétences insoupçonnées - d'aucuns parleront de talents cachés - au sein de l'entreprise. Et plus précisément d'identifier des collaborateurs employés pour une mission donnée, mais dont la valeur ajoutée pour l'entreprise serait bien plus grande s'ils étaient affectés à une autre tâche.

"Un agent en centre d'appels travaillant pour le compte d'un très grand opérateur télécom a partagé sa passion et son expérience pour le développement d'applications mobiles sur iPhone, désormais au centre de ses préoccupations. Cela a amené la DRH à réfléchir à une nouvelle opportunité professionnelle qu'elle pouvait proposer à ce collaborateur : intégrer l'équipe en charge du développement des applications mobiles", raconte Mickaël Tartar.

Une utilisation novatrice des réseaux sociaux internes permet ainsi de détecter les talents, et d'apporter une pierre à l'édifice de la recherche de nouveaux leviers d'accroissement de valeur pour l'entreprise. "Les réseaux sociaux sont sans aucun doute une opportunité pour les DRH de dépasser les missions administratives auxquelles elles sont encore fortement cantonnées et de s'engager vers des actions et projets plus innovants sur lesquels les collaborateurs, les managers mais aussi les dirigeants les attendent.", confirme Hélène Mouiche chez Markess International.