Google fait remonter cinq fois moins de sites malveillants que Bing

Google fait remonter cinq fois moins de sites malveillants que Bing Une étude révèle que les résultats du moteur de recherche de Google sont bien plus sûrs que ceux de Bing. Le Russe Yandex est pointé du doigt pour ses mauvais résultats.

Bien connu pour évaluer régulièrement les différentes solutions antimalware, l'institut allemand indépendant AV-Test publie cette fois une étude sur les moteurs de recherche. Pendant 18 mois, plus de 40 millions de sites web remontés par les principaux moteurs de recherche ont été analysés pour savoir s'ils contenaient des malwares (virus, trojan, etc.).

Résultats : c'est Google qui fait remonter le moins de sites infectés. Bing en fait remonter 5 fois plus, et Yandex 10 fois plus. Sur près de 11 millions de sites, Google a ainsi servi 272 sites potentiellement dangereux (soit 0.0025%), et Bing 1285 (0.012%). Pour Yandex, 3 300 liens dangereux ont été comptés, sur un nombre total de sites analysés plus grand : plus de 13 millions (0.024%). Blekko, testé sur un échantillon bien plus réduit (3 millions de sites), obtient le deuxième meilleur taux (203 sites infectés, soit 0.0067%). L'étude évoque les "premiers résultats" (Top Results), et laisse donc penser que seule la première page de résultat a été analysée, même si elle ne détaille pas cet aspect.

Le Russe Yandex n'a d'ailleurs pas manqué de contester la méthodologie, en posant une série de questions auxquelles l'étude ne répond pas toujours très bien (qu'entend précisément l'étude par "malware" et "malware trouvé", le fait de signaler l'infection potentielle d'un site est-il pris en compte, etc). Quant à Google, AV-Test rappelle que Mountain View traite chaque jour 2 à 3 milliards de requêtes, son moteur sert donc chaque jour "des centaines de milliers" de malwares à ses utilisateurs.

L'étude souligne aussi que les liens malicieux apparaissent bien souvent sur des contenus "chauds" d'actualité, car, explique Markus Selinger d'AV-Test "les utilisateurs sont moins méfiants pour ce type de contenu".

hack seo
L'étude conduite par AV-Test conclut que les résultats générés par Google sont plus sûrs que ceux de Bing... © JdN (données : AV-Test)

Autour du même sujet

Google fait remonter cinq fois moins de sites malveillants que Bing
Google fait remonter cinq fois moins de sites malveillants que Bing

Bien connu pour évaluer régulièrement les différentes solutions antimalware, l'institut allemand indépendant AV-Test publie cette fois une étude  sur les moteurs de recherche. Pendant 18 mois, plus de 40 millions de sites web remontés par les...