Le moteur Ixquick cesse d'enregistrer les IP

A l'occasion de la troisième édition de la journée de la protection des données, une initiative européenne, le méta-moteur Ixquick a décidé de faire un pas de plus en faveur du respect de la vie privée. Ce dernier, qui indexe les résultats d'une dizaine de moteurs de recherche, cesse en effet d'enregistrer les adresses IP de ses utilisateurs.

Ixquick avait déjà réduit le délai d'anonymisation des données à 48 heures. Microsoft a déjà de son côté fait part de sa volonté de réduire à 6 mois la durée de conservation des logs, conformément aux préconisations de l'Union européenne. Pour Yahoo et Google, le délai est de respectivement 3 et 9 mois.

Europe

Annonces Google