Nortel pourrait se mettre en faillite

L'équipementier canadien de télécommunication Nortel va mal. La diminution de ses ventes et de ses résultats amèneraient l'entreprise à recruter des conseillers juridiques pour plancher sur une éventuelle mise en faillite. Au dernier trimestre, Nortel a enregistré une perte nette de presque 3,5 milliards de dollars. Un an auparavant, le bénéfice était de 27 millions de dollars. En septembre dernier, Nortel avait annoncé la suppression de 1300 emplois supplémentaires, venant s'ajouter aux 1200 suppressions de postes déjà prévues.

Annonces Google