Nokia ouvre le code de son navigateur

Le navigateur Web utilisé par les possesseurs du téléphone Nokia S60 pourrait également être disponible sur d'autres supports. Celui-ci utilisait déjà les moteurs WebCore (en licence LGPL/BSD) et JavaScript Core (en LGPL), Nokia a désormais passé en licence BSD d'autres composants clefs, ne conservant que ceux trop liés à son système (Symbian OS, moteur d'interface...). Nokia entre ainsi en concurrence avec Opera, dont le navigateur tourne déjà sur les systèmes mobiles.

Autour du même sujet

Nokia ouvre le code de son navigateur
Nokia ouvre le code de son navigateur

Le navigateur Web utilisé par les possesseurs du téléphone Nokia S60 pourrait également être disponible sur d'autres supports. Celui-ci utilisait déjà les moteurs WebCore (en licence LGPL/BSD) et JavaScript Core (en LGPL), Nokia a désormais passé...