Windows 7 : Microsoft promet de redoubler d'efforts en matière de test

L'éditeur ne veut surtout pas reproduire les erreurs commises avec Windows Vista. Il compte multiplier par deux le nombre de tests utilisateurs effectué autour de la pré-version Windows 7 RC.

Lors de la sortie de Windows 7 RC la semaine dernière, Microsoft a été clair. L'éditeur ne veut pas répéter les erreurs commises avec Windows Vista. Principal enseignement tiré de l'épisode Vista : la phase de test du système d'exploitation devra être plus approfondie.

En vue d'éviter au maximum les mauvaises surprises, Microsoft a décidé en premier lieu de délivrer une RC (Release Candidate) de son système d'exploitation proche fonctionnellement de la version finale. C'est en tous cas ce que le groupe a affirmé lors de la sortie de la pré-version. Autre mesure : le nombre de tests utilisateurs effectués sur Windows 7 RC sera deux fois plus important que pour Vista.

Il est vrai qu'après le semi-échec de Vista, Microsoft n'a plus droit à l'erreur. Le groupe engage les utilisateurs à tester leurs applications sous Windows 7, et à faire remonter les éventuels bugs. Il indique que les critères de qualité seront nettement plus stricts que pour Vista. Lors de ses différentes présentations, Microsoft affirme que 99% des pilotes disponibles pour Vista SP1 le sont déjà pour Windows 7, et 97% des PC faisant tourner Seven n'affichent aucune erreur d'exécution.

Pour tester la compatibilité de l'OS avec tel ou tel PC, Microsoft propose une version beta pour Windows 7 de son outil Upgrade Advisor, qui a pour but de déterminer si la configuration matérielle d'une machine est suffisante.

Appel à témoins :
Vous avez testé Windows 7 RC
Vous avez installé la pré-version du système d'exploitation de Microsoft. Qu'en avez-vous pensé ? Le test est-il probant ? Témoignez


 

Annonces Google