Android : explosion du nombre d'apps open source

Android : explosion du nombre d'apps open source En 2012, 15 000 applications mobiles open source ont été lancées pour Android, contre 2 500 pour iOS. Des chiffres révélés par le cabinet de conseil Black Duck.

Le nombre d'applications open source lancées dans le monde de la mobilité ne cesse de croître. C'est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet Black Duck, spécialisé dans le développement logiciel. Mais, force est de constater que la courbe de progression n'est pas la même pour Android et iOS. Pour preuve : le nombre de nouvelles applications open source conçues pour le premier a progressé de 96% depuis 2007, contre 32% pour le second.

Selon Black Duck, le volume de projets open source est désormais quatre fois plus important dans l'environnement de Google (voir le graphique ci-dessous). 

18 000 nouvelles applications mobiles open source lancées en 2012

Qu'en est-il pour 2012 ? Black Duck répertorie 15 000 nouvelles applications open source sur Android, ce qui porte leur nombre total à 28 000. Fort de 2 500 nouvelles apps open source en 2012, iOS atteint de son côté un total de 7 000 nouvelles offres sur ce segment. L'ensemble des autres plates-formes mobiles enregistrent quant à elle 500 nouveaux projets en 2012, pour atteindre 2000 initiatives open source au total à ce jour.

"La démarche open source contribue à dynamiser et accélérer les déploiements en favorisant l'Open innovation", commente Black Duck pour expliquer cet engouement. Les indicateurs du cabinet sont issus de sa base de connaissances : un référentiel contenant environ 1 million de projets open source. Auquel s'ajoute des données de l'annuaire Ohloh.net.

79% des développeurs mobiles préfèrent s'orienter vers les technologies web 

Selon une autre étude réalisée par Zend, qui vient de paraitre, 79% des développeurs mobiles s'orientent en priorité vers les technologies web, et HTML5 en particulier. Côté backend, 68% des 5 000 développeurs interrogés par le spécialiste de PHP affirment vouloir de plus en plus déployer leurs applications mobiles en s'adossant à des clouds publics, contre 61% en 2012. Autre enseignement, 87% des répondants indiquent avoir essuyé des retards dans leurs projets. Les principales causes de ces dérapage : un manque de coordination entre les processus de développement, de test, et de production.

open source
Lancement d'applications Open Source pour iOS et Android © Black Duck

Annonces Google