Emile Muadimanga

Chroniques de Emile Muadimanga

Consultant et chef d'entreprise, Dipa Business Consulting

* Né le 21/9/1960 en République Démocratique du Congo * Licencié en sciences politiques et administratives de l'université de Lubumbashi option management en 1983 * Assistant à l'université de Lubumbashi et assistant de recherche au Cepromad * Cadre de direction à la Banque commerciale du Congo * Promoteur de l'entreprise Dipa Business spécialisée en banking consulting, conseil en gestion, froid et agriculture * Master en Business Administration, finance et banque. * Doctorant en sciences de gestion. * Secrétaire de direction de la revue africaine de la démocratie et de la gouvernance "RADG'' (revue scientifique internationale). * Membre de l'Institut pour la démocratie, la gouvernance, la gouvernance, la paix et le développement (Institut de recherche scientifique) www.idgpa.org

Dernières chroniques de Emile Muadimanga

  • Les banques d'Afrique centrale sont-elles nostalgiques du troc ?

    Chronique de Emile Muadimanga
    Agents de transfert des fonds entre offreurs et demandeurs des capitaux, les banques d'Afrique Centrale sont accusées de pratiquer le troc d'un autre âge avec des prêts onéreux. Si cette appréhension reste discutable, elle a le mérite d'interpeller ces acteurs de la finance.

    • En Afrique, de l'autorité à l'autoritarisme, un management piégé ?

      Chronique de Emile Muadimanga
      Loin de servir l'entreprise, l'employé béni oui-oui et le manager gestionnaire méticuleusement bureaucrate ou dictateur, creusent avec assiduité la tombe de celle-là en cette terre africaine. Heureusement que le management démocratique se profile comme voie de sortie.

      • Le dépit des générations Z dans les organisations X des communautés africaines

        Chronique de Emile Muadimanga
        Les jeunes de 18 ans, ambitieux et gâtés par l'essor technologique ont-ils le droit d’être angoissés face au risque de rejet par les adultes et de conflit avec ceux-ci dans le monde professionnel africain? Non, ils sont appelés à composer pour résoudre tant de défis.