Taux d'autofinancement : définition, calcul, traduction

Définition du mot Taux d'autofinancement

Le taux d'autofinancement désigne la capacité d'une entreprise à financer elle-même ses projets et son activité. C'est l'excédent des charges brutes d'exploitation disponible pour le développement de l'entreprise. Le taux d'autofinancement exclut les opérations d'investissement pour établir le rapport entre les produits encaissables et les charges décaissables. Ce taux permet d'appréhender les ressources d'une structure pour assurer son activité. Il donne la capacité d'autofinancement de l'entreprise ou CAF. Les fonds permettent alors d'investir, de verser des dividendes ou d'épargner. C'est un indicateur utilisé par les banquiers et les analystes pour déterminer la rentabilité d'une structure ou sa capacité à rembourser ses dettes.

Taux d'autofinancement : le calcul

Taux d'autofinancement = EBITDA (excédent brut d'exploitation) - charges décaissées.

Traduction du mot Taux d'autofinancement en anglais

Self-financing rate
The self-financing rate of the compagny was 70 percent.
Le taux d'autofinancement de l'entreprise était de 70%.

A voir aussi : Autofinancement | Financement 

Dictionnaire comptable et fiscal