Portage salarial : définition, traduction

Définition du mot Portage salarial

Le portage salarial, défini à l'article L.1251-64 du Code du travail, est un mode d'organisation du travail qui repose sur trois intervenants : un salarié porté, une société de portage et une entreprise cliente. Le salarié porté propose ses services à une entreprise cliente après avoir choisi une société de portage. Cette société de portage signe un contrat avec le salarié porté et avec l'entreprise cliente. La société de portage facture des honoraires à l'entreprise cliente en contrepartie de la mise à disposition du salarié.

Le salarié porté est rémunéré directement par la société de portage, qui établit également ses bulletins de salaire. Le salarié porté bénéficie d'une totale indépendance vis-à-vis de l'entreprise cliente, mais il conserve néanmoins le statut de salarié. Le recours au portage salarial ne peut intervenir qu'à l'initiative du salarié porté. Les prestations de services à la personne sont des activités qui ne peuvent pas être exercées par l'intermédiaire du portage salarial.

Traduction du mot Portage salarial en anglais

Piggybacking
We never used piggybacking in our company.
Nous n'avons jamais utilisé le portage salarial dans notre entreprise.

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google