SQL Server : Microsoft abandonne OLE DB

Denali sera la dernière version de la base de données de Microsoft à supporter l'interface d'accès aux données. L'éditeur privilégie désormais ODBC.

La prochaine version de SQL Server (nom de code : Denali) sera la dernière édition de la base de données de Microsoft a supporter OLE DB. Cette interface conçue à l'origine par Microsoft pour remplacer ODBC pour l'accès aux sources de données ne sera pas parvenue à détrôner sa grande sœur. A la différence d'ODBC, elle avait été pourtant dessinée pour permettre l'accès à des puits de données utilisant d'autres modes que le requêtage SQL.

Les raisons de ce choix ? Microsoft les détaille sur le blog de l'équipe en charge du développement de SQL Server : ODBC s'est imposé comme un standard à la fois pour les applications reposant sur SQL Server, mais également pour les développements basés sur des plates-formes non-Microsoft. Avec l'émergence du Cloud, Microsoft se devait donc de faire le choix de la raison, en favorisant un standard.

Microsoft / Blog