Facebook retrouve des ambitions dans l'e-commerce

Quelques rares pages de marques proposent un nouvel onglet permettant à leur audience d'acheter directement leurs produits sur Facebook.

Après des années d'échec, Facebook n'a pas abandonné l'idée de devenir une plateforme marchande. D'après Buzzfeed, le réseau social testerait auprès d'un échantillon de marques un nouvel onglet, qui inséré dans leurs pages, leur permet de vendre directement à leurs fans. Ressemblant à une galerie photos classique du réseau social, ces pages sont affublées de boutons "buy". Ces boutons lancés par Facebook il y a un an tout juste permettant d'accéder le plus souvent à des promotions et placés sur des publicités. Le réseau social ne prélève pour le moment pas de commission sur les ventes effectuées. Après la publicité, marché sur lequel Facebook taille désormais des croupières à Google, Facebook semble faire de l'e-commerce son prochain graal. Il travaille en effet en parallèle à un assistant virtuel baptisé Moneypenny, qui aidera ses utilisateurs à trouver et acheter des produits et des services. Il y a peu, il permettait aux utilisateurs de Messenger de se transférer de l'argent.

Facebook / Buzzfeed