Les transactions électroniques BtoB vont peser 25% des ventes en 2020

Tirées par le secteur du voyage d'affaires, la transformation numérique des grandes entreprises et les places de marché Web, les transactions électroniques inter-entreprises progressent à grande vitesse.

Les commandes électroniques BtoB vont croître de plus de 30% d'ici 2020, selon une étude initiée par la Fevad, pour atteindre 25% de l'ensemble du marché (achats sur sites e-commerce et EDI). Aujourd'hui, elles représentent 18% du montant total des ventes en 2015. Le secteur du voyage d’affaires est celui où la part du commerce électronique est la plus élevée (53%) devant les fournitures de bureau (33%), puis l’informatique (30%). Hors voyages d’affaires, le poids du e-commerce dans le total des ventes n'est que de 11%.

L'évolution du marché de l’e-commerce BtoB s’explique par une offre de plus en plus riche et diversifiée, l’accélération de la transition numérique chez les plus grands distributeurs et l’arrivée de nouveaux modèles numériques, notamment les places de marché BtoB.

L'avènement du web comme canal de conquête et d’acquisition client devrait par ailleurs entraîner une augmentation de la part des investissements publicitaires sur Internet. Actuellement, en moyenne pondérée et hors budgets liés aux sites web et mobiles, elle représente moins de 10% du total des dépenses marketing communication des distributeurs BtoB.

Cette étude, menée à l’initiative de la Fevad, avec le soutien financier de la DGE (Direction Générale des Entreprises) et de 3 partenaires Intershop, Oxatis et Stibo Systems, a été réalisée par Next Content, en collaboration avec le Crédoc. Elle s’est déroulée de mars à septembre 2015.

Marketplace