Black Friday 2017 : date, Amazon, Apple, Cdiscount, Fnac, origines...

Black Friday 2017 : date, Amazon, Apple, Cdiscount, Fnac, origines... Le vendredi noir prend de l'ampleur dans l'Hexagone. Le JDN résume ce qu'il faut savoir de cette journée de rabais importée des Etats-Unis.

[Mise à jour du 7 décembre 2017 à 14h30] Le Black Friday a franchi un nouveau cap en 2017. Importé des Etats-Unis, cet événement commercial de rabais s'est tenu le vendredi 24 novembre en France. Cependant, les promotions ont commencé dès le lundi 20 chez de nombreux retailers et e-commerçants comme Amazon, Auchan, Cdiscount et Carrefour. Que faut-il savoir de cette fête promotionnelle ? 

Black Friday : définition

Le Black Friday, c'est comme les soldes mais aux Etats-Unis. Pendant plusieurs jours de novembre, des bandeaux noirs envahissent magasins et sites e-commerce US. D'importantes réductions s'enchaînent, jusqu'à plus de 80%. La boîte mail des consommateurs se remplit de promotions. Des émeutes éclatent même parfois en magasin. En 2017, 174 millions d'Américains ont acheté la dernière semaine du Black Friday, selon la Fédération des détaillants (NFR). En 2016, ils étaient 154 millions.

Black Friday en France

Le Black Friday 2017 s'est déroulé le vendredi 24 novembre en France. De manière générale, cette journée promotionnelle a lieu le 4ème vendredi du mois de novembre tous les ans. Une date qui tombe au bon moment… "Cet événement donne une nouvelle impulsion commerciale entre les achats de la rentrée et ceux de Noël", se félicite Yves Marin, directeur du cabinet d'analyse Wavestone et spécialiste de la grande consommation. Il a pour but de relancer la consommation à une période creuse de l'année, sans atteindre en France les scènes de cohue impressionnantes aux Etats-Unis.

Carrefour propose des Moulinex à 159 euros ou encore desKarcher à 399. © Carrefour

"Cet événement se déroule en priorité sur Internet", continue Jamila Yahia-Messaoud, directrice du département consumer insights de Médiamétrie. Selon une étude Médiamétrie de 2017 en partenariat avec la Fédération du e-commerce et de la vente à distance(Fevad), 86% des consommateurs souhaitent ainsi acheter en ligne contre 48% en magasin. La mode et le textile arrivent en tête des produits ciblés (49%). 

Attention, il ne faut pas confondre le vendredi noir avec le Cyber Monday. Moins connue, cette journée de réductions réservée uniquement à l'e-commerce se tient trois jours après le Black Friday. En 2017, le Cyber Monday est tombé le lundi 27 novembre.

Le vendredi noir monte en puissance depuis quelques années dans l'Hexagone. Il devient même un rendez-vous incontournable du commerce en ligne. En 2015, le nombre de recherche Internet "Black Friday" en France atteignait près d'un million sur Google. En 2016, ce chiffre a augmenté de 127,7% en passant à 2,4 millions, selon le site Black-Friday.sale et la plateforme de promotions Cuponation. A ce rythme, Cuponation table sur 5 millions de recherche Google pour 2017. 

Par ailleurs, selon un sondage Toluna pour LSA, 15 millions de Français y ont participé en 2016. Le nombre de requêtes Google pour "Black Friday" a plus que doublé en novembre 2016 par rapport à 2015 et a presque atteint celui des soldes d'hiver… Au point que les professionnels de la vente en ligne et de la grande distribution souhaitent instaurer un événement de type Black Friday pour la réforme des soldes initiée par Bruno Le maire, ministre de l'Economie,  en juin 2017.

Dès 2010, les géants du web ont importé en France le Black Friday, notamment Amazon et Apple. Depuis 2013-2014, les grandes enseignes nationales telles que La Redoute, Auchan, Casino, Darty ou la Fnac ont suivi. Aujourd'hui, la plupart font des promotions à cette occasion : Zara, Boulanger, Nike, Zalando, Sephora, LeclercAsos, Mango, Vente-privée… L'offre est large. En voici quelques cas parmi les plus recherchés des internautes.

Black Friday Amazon 

Amazon a montré ses cartes pour le Black Friday 2017.  Sa "Black Friday Week" a duré du 20 novembre à minuit au 24 novembre inclus. L'événement s'est prolongé le lundi suivant avec le Cyber Monday (27 novembre), soit 8 jours de promotions au total. Plus de 20 000 articles étaient disponibles en France, avec des rabais mis en ligne toutes les cinq minutes de 6 heures du matin à 18 heures. Parmi les produits mis en avant par Amazon cette année : le Kindle Paperwhite à 89,99 euros, le rasoir Philips Oneblade et ses trois sabots à 29 euros, un skateboard électrique hoverboard Nilox DOC à 209,90 euros, une perceuse Bosch 18V à 162 euros ou encore le smartphone Asus Zenforce live 32 GO à 129,99 euros.

70% des Français considèrent le Black Friday comme un événement en passe de devenir incontournable, selon une enquête CSA pour Amazon publiée le 20 novembre 2017. "Les consommateurs ont compris que des économies sont à faire. En particulier sur Amazon grâce à notre offre très large", commente Frédéric Duval au JDN, directeur général d'Amazon France. Pour deux tiers d'entre eux, le Black Friday marque même le coup d'envoi des achats de Noël.

Amazon participe largement à l'implantation du phénomène Black Friday en Europe. En 2016 déjà, le géant de Seattle a proposé plus de 10 000 produits lors de ses ventes flash. Rien que le vendredi noir, 1,4 million de produits ont été vendus en France en 2016. Soit une augmentation de 40% par rapport à 2015. Ce qui représente 970 commandes par minute, selon l'e-commerçant. PS4, lampes connectées, Jeans Levi's, ustensiles de cuisine... Amazon a sorti le grand jeu des rabais l'année dernière, avec deux fois plus de promotions qu'en 2015.

Black Friday Apple

Apple a participé en 2016 au Black Friday. © Apple - JDN

En 2014 et en 2015, Apple a quasiment ignoré le Black Friday. Les promotions ne font pas partie de la culture du groupe. Pourtant en 2016, Apple a surpris ses consommateurs. Une année qui a marqué son retour dans la course au vendredi noir. Des MacBook pro avec cent euros de rabais, -10% sur d'autres mac et iPad... Apple a même offert des cartes cadeaux iTunes et des bons d'achats allant de quelques dizaines à une centaine d'euros. Ces codes promos sont envoyés par mail une fois l'achat effectué. Les promotions 2017 ont continué dans cette logique. Il s'agissait principalement de cartes cadeaux à utiliser sur iTunes lors d'achats de mac et de smartphone. 

Black Friday Auchan

Le Black Friday version Auchan est dans le top 5 des rendez-vous promotionnels de l'enseigne. En 2017, le distributeur a promis un déstockage massif, avec des offres très alléchantes dans le secteur multimédia. Les consommateurs ont pu bénéficier de remises sur des articles de marque allant jusqu'à 50%, voire plus de 80%. 

Le distributeur avait aussi joué le jeu en 2016 avec des promotions pouvant aller jusqu'à 50% ou 75%. Par exemple, un robot culinaire Kenwood était vendu à 350 euros au lieu de 700. Casques de réalité virtuelle à 7,50 euros, caques audio Philips à 50% de réduction, foies gras et meubles à -70%... La liste est longue. Auchan évalue le chiffre d'affaires du Black Friday 2016 à 40 millions d'euros, avec de vraies hausses de fréquentation en magasin comme sur son site ce week-end-là.

Black Friday Cdiscount

Cdiscount a vu gros pour le Black Friday 2017. "Nous attendions entre 5 et 6 millions d'internautes la journée du 24 novembre. Depuis 2016, cet événement surpasse même les soldes chez nous", explique au JDN Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount. L'e-commerçant généraliste a beaucoup misé sur l'événement commercial notamment en matière de jeux vidéo. Et il n'est pas le seul. Sony a annoncé que sa PS4 serait disponible à moins de 200 dollars aux Etats-Unis dès samedi 18 novembre. 

Black Friday Fnac

Parmi d'autres distributeurs, la Fnac travaille à populariser le Black Friday depuis 2013. Elle a d'abord nommé cet événement "Les 4 jours uniques". Pour 2017, ce fut simplement le "Black Friday". Ses offres 2017 étaient disponibles dès le 20 novembre. En 2016, la Fnac a proposé des rabais de 10% et plus sur des certains produits Apple comme des Mac, iPad et même jusqu'à 80 euros de ristourne sur des iPhone. D'autres remises intéressantes sont affichées chaque année sur les marques Microsoft, GoPro, Asus, HP et Samsung

Black Friday Groupon

Dès la semaine du 13 novembre 2017, Groupon a lancé ses avant premières Black Friday. Il s'agissait de promotions proposées sans attendre la date officielle du vendredi 24 novembre. Poussettes vendues 110 au lieu de 249 euros, chaises scandinaves à 90 au lieu de 130 euros ou encore montres connectées à 20 au lieu de 100 euros… 

Black Friday PriceMinister

PriceMinister a dressé un premier bilan du Black Friday 2017. L'e-commerçant a réalisé son plus gros volume de ventes en 17 années d'existence. Son trafic a été multiplié par 5 par rapport à la semaine précédente. Son chiffre d'affaire a augmenté de 300% dans la journée sur un an. Six clients sur dix ont acheté depuis leur smartphone. Le panier moyen est en augmentation de 20% par rapport au Black Friday 2016. Près de 800 000 marchands professionnels ont participé à l'événement sur la marketplace. 

Black Friday : origine

Le Black Friday est né aux Etats-Unis. Les explications divergent sur les origines de cette journée commerciale. Tout part en tout cas du célèbre jeudi de Thanksgiving, cette commémoration de l'aide des Amérindiens offerte aux premiers colons européens.  Il s'agit d'une grande fête nationale où les Américains sont invités à consommer. Mais pourquoi baptiser cette grand-messe le "vendredi noir" ?

Plusieurs explications existent. La plus courante est qu'au lendemain de Thanksgiving, les commerçants écrivent à l'encre noir sur les carnets où ils tiennent leurs comptes et non plus à l'encre rouge. Autrement dit, ils passent du négatif au positif, d'où le terme vendredi noir. Une autre hypothèse est que des policiers de Philadelphie ont adopté cette expression dans les années 60 en référence aux rues noires d'embouteillages, quand les gens rentrent du jour férié de Thanksgiving ou font le pont avec le weekend. Quoi qu'il en soit, le Black Friday se développe pleinement dès les années 70 outre-Atlantique.

Black Friday: prendra ou prendra pas ? 

En France, le Black Friday change parfois de nom selon les enseignes. Pourquoi ? En raison des attentats de Paris du vendredi 13 novembre 2015. Ces attaques ont eu lieu deux semaines avant l'événement commercial. A l'époque, certains marchands décident alors de changer le nom de cette animation commerciale par respect pour les victimes. On voit ainsi apparaître les "Jours Discount" de Carrefour ou le "Crazy Week-end" chez Auchan. Un phénomène qui a pu entraîner un manque de clarté dans l'esprit du consommateur. Pour cette année 2017, la majorité des retailers ont adopté désormais une dénomination commune "Black Friday".

Difficile de parier sur la pérennité du vendredi noir dans l'Hexagone. "Comment savoir si l'événement va durer après l'échec de l'implantation d'Halloween ? Comme lui, le Black Friday ne dispose pas d'accroche culturelle en France", analyse Yves Marin. Contrairement aux soldes très réglementées qui durent douze semaines par an. Que faire pour articuler cette fête américaine avec les soldes très installés dans l'habitude du consommateur ? "Si les commerçants convergent tous pour l'intégrer dans le paysage promotionnel, cela devrait réussir à prendre", répond Yves Marin.

Et aussi : 

Google / Apple

Annonces Google