Fnac.fr et Conforama.fr vont bientôt changer de propriétaire


PPR a annoncé qu'il comptait revendre ses enseignes Fnac et Conforama. Deux groupes qui ont su répliquer avec succès leurs métiers sur le Web.

Le groupe PPR veut suivre les traces de LVMH et se recentrer sur le luxe. Pour cela, il entend se séparer de la Fnac et Conforama. "Le plus tôt sera le mieux", a ainsi précisé François Henri Pinault, qui explique disposer d'une liste d'une vingtaine de repreneurs potentiels, dont il attend entre 4 et 5,9 milliards de dollars.

Le ou les futurs acquéreurs de ces enseignes feront une bonne opération sur le Web. Fnac.fr est en effet un des principaux sites marchands français avec un peu plus de 7 millions de visiteurs uniques mensuels. Il est aussi le premier challenger d'Amazon, qui compte 8 millions de VU. Rentable depuis 5 ans, Fnac.fr a réalisé un chiffre d'affaires représentant près de 7 % de l'activité globale de la Fnac en France, soit près de 225 millions d'euros.

De son côté, Conforama connaît une situation similaire. Sur son créneau, le spécialiste du mobilier et de la décoration d'intérieur n'est précédé que par Ikea, avec 1,7 million de VU contre 2,5.

Dans la grande distribution, PPR s'es déjà délesté de Surcouf et a revendu les cinq magasins physiques de la société et son site Web à Hugues Mulliez, le fondateur de Youg's, un distributeur de produits informatiques et numériques (lire La galaxie Web de la famille Mulliez, du 16/04/2009).

Fnac / Conforama