E-mails, Facebook et Twitter : qu'attendent les consommateurs ? Aimer une entreprise sur Facebook devient engageant

Le pourcentage de fans Facebook en France est semblable à celui des autres pays étudiés par ExactTarget, avoisinant les 43%. S'intéressant aux raisons qui poussent un membre du réseau social à devenir fan d'une marque, l'étude fait ressortir que près d'un fan sur cinq est en fait un client. Ils sont ainsi 21 % des consommateurs à avoir attribué la mention "j'aime" à une entreprise parce qu'ils achètent déjà régulièrement les produits de la marque. La page "fan" d'une marque s'établit alors dans ce cas en un excellent programme de relation client, permettant d'alimenter les échanges avec la communauté des clients.

Pour quelle raison êtes-vous devenu fan d'une marque sur Facebook ?
ActivitéPourcentage
Source : ExactTarget
Pour recevoir des rabais et des promotions avec réductions29%
Pour recevoir des " choses gratuites " ou des petits cadeaux28%
Pour me tenir au courant des produits, services ou offres d'une entreprise28%
J'achète auprès de cette entreprise ou j'achète cette marque régulièrement21%
Pour avoir accès à un contenu exclusif17%
Pour obtenir des renseignements relatifs à mes passe-temps personnels, à ce qui m'intéresse, etc.15%
C'est une façon rapide et facile de "rester à la page" concernant la marque/l'entreprise15%
Pour montrer à mon entourage mon soutien à l'entreprise15%
Pour recevoir un préavis concernant de nouveaux produits ou des versions futures12%
Pour recevoir des alertes concernant les développements au sein de l'entreprise, l'association ou l'organisation12%
Pour être affilié(e) au produit ou à la marque car c'est tendance ou " cool "9%
Quelqu'un me l'a recommandé8%

Surtout, l'étude note que les mentions "j'aime" sont devenus un véritable signe d'engagement là où par le passé, elles satisfaisaient surtout une curiosité. 39 % des Français interrogés admettent être devenus plus sélectifs sur le choix des sociétés auxquels ils accordent une mention "j'aime", au cours de l'année passée. Alors que de plus en plus de marques arrivent sur Facebook et que son audience arrive à maturité, les marques ont tout intérêt à mettre l'accent sur les bénéfices engendrés par le fait d'aimer leur page.

Fidélisation