Comment créer du trafic sur son site Web : la publicité via confirmation de commande

J'ai déjà abordé plusieurs des moyens employés pour résoudre cette question ; il en est un autre puissant et assez méconnu : la publicité via confirmation de commande.

J'ai déjà abordé plusieurs des moyens employés pour de résoudre cette question ; il en est un autre puissant et assez méconnu : la publicité via confirmation de commande.

Il s'agit simplement d'insérer une bannière ou, plus rarement, un lien texte, sur une page de confirmation de commande d'un site marchand donné. On retrouve parfois cette publicité redoublée sur l'e-mail de confirmation de commande.

Les modèles économiques en pratique sont variables : CPA, CPM, location à l'année, etc.

Ce levier donne lieu à quelques-uns des taux de transformation les plus élevés que vous puissiez observer. J'ai déjà expérimenté des 8 à 10% ! Une des raisons majeures à cela, c'est que le client a encore sa carte de paiement en main.

Il y a plusieurs moyens de prétendre à ces excellents taux :
- proposer une offre en affinité avec la clientèle du site marchand
- contextualiser l'offre ("Pour vous remercier de votre confiance...")
- personnaliser l'offre, ce qui est possible en récupérant à la volée les données de commande (nom, prénom...)
- répéter l'offre dans l'e-mail de confirmation de commande
- tâcher d'avoir le monopole de la page
-  renouveler l'offre, pour maintenir l'attention des clients réguliers
- essayer la publicité au format texte (moins ostensiblement commerciale, je lui dois de bons résultats)
- abréger le circuit d'achat en préférant une landing page marchande à un site marchand et en pré-remplissant les formulaires au moyen des données de commande.

La difficulté de mise en oeuvre de l'exercice est que les clients d'un site étant en bien moins grand nombre que ses visiteurs, il est préférable de s'orienter vers des sites importants. Dès lors, le processus de négociation est assez long. Cela dit, pour l'avoir pratiqué avec laredoute.fr, je puis dire que le jeu en vaut la chandelle !

Ajoutons que l'on peut aussi s'orienter vers d'autre types de confirmation : inscription à une newsletter, envoi d'e-carte, téléchargement, etc. C'est le volume ici - parfois plusieurs dizaines de milliers d'affichages par jour - qui fait plus ou moins contrepoids au fait que l'internaute n'a pas sa carte de paiement en main.

Je ne connais guère d'acteurs qui proposent ce service : Mediastay en fait partie, si je ne me trompe.

En conclusion, on l'aura compris, je recommande chaudement d'essayer la vente via conformation de commande.

Autour du même sujet