iPhone 6S, iPad Pro et Apple TV.... Le point sur toutes les annonces d'Apple

De nouveaux iPhone, un iPad Pro qui rivalise avec la grande majorité des PC et une Apple TV qui tient de la console de jeu... La traditionnelle conférence de rentrée d'Apple a tenu ses promesses.

C'est dans la prestigieuse enceinte du Bill Graham Civic Auditorium que se tenait la tant attendue keynote d'Apple, ce mercredi 9 septembre. Et c'est peu dire que l'événement aura tenu ses promesses avec, en vrac, des nouveaux iPhone, une Apple TV qui se transforme en console de jeu ou encore un iPad Pro annoncé plus performant que 80% des ordinateurs du marché.

Le 3D Touch, seule nouveauté forte de l'iPhone 6S

C'est après environ 1h30 de keynote que Tim Cook aura consenti à présenter les successeurs des iPhone 6 et 6 Plus, avant l'arrivée d'un iPhone 7. Baptisés sans surprise iPhone 6S (4,7 pouces) et 6S Plus (5,5 pouces), disponibles en quatre finitions (gris, rose, or et argent), "ils ressemblent aux précédents modèles mais 'tout' a changé", nous promet Tim Cook. Leurs écrans sont dotés d'un nouveau verre plus résistant et, comme attendu, de la technologie tactile, "3D touch", qui permet d'effectuer des actions différentes en fonction du degré de pression exercé. Sur scène, Phill Schiller nous montre ainsi comment en appuyant il affiche un aperçu de son mail et en appuyant encore plus fort, il peut le modifier. Les bénéfices de l'expérience utilisateur seront sans doute plus manifestes après prise en main des utilisateurs.

Une appli pour passer d'un smartphone Android à un iPhone

Côté technique, l'iPhone intègre le processeur A9, une toute nouvelle génération "Touch ID" (deux fois plus rapide) et un capteur photo de 12 megapixels (contre 8 sur la version précédente). De quoi lui permettre notamment de prendre des vidéos en 4K (ultra HD). Petite nouveauté qui ravira les fans : l'écran de l'iPhone peut se transformer en flash pour permettre les selfies même dans le noir le plus total.

Petit tacle à l'encontre de Google, l'arrivée d'une application pour Android baptisée "Move to iOS". Elle permettra de faciliter le transfert de données entre le smartphone Android et l'iPhone que l'utilisateur prévoit d'acheter. Disponible dès le 25 septembre dans le monde, l'iPhone 6S sera vendu 199 dollars avec abonnement de deux ans et le 6S Plus, 299 dollars dans les mêmes conditions. Apple a également annoncé l'arrivée d'un "Update program" qui permet, moyennant le versement de 32 dollars par mois, de passer au nouvel iPhone tous les ans. Un moyen pour la marque de pousser ses fans à passer aux toutes dernières versions d'année en année. 

Avant cela, Tim Cook avait attaqué bille en tête avec l'Apple Watch et annonce que 97% des utilisateurs en sont satisfaits… Mais aucun chiffre d’unités vendues pour l’heure. On apprendra simplement  que l'Apple Watch dispose désormais de 10.000 applications, dont Facebook Messenger, le logiciel de messagerie développé par Facebook. Apple a passé un partenariat avec Hermès pour un bracelet double-tour. Autre nouveauté esthétique : l'arrivée d'une Apple Watch Sport dans des versions or et or rosé. 

L'iPad Pro plus rapide que 80% des PC du marché

Venait ensuite le tour de l'iPad Pro, ou "la plus grande annonce relative à l'iPad depuis l'iPad", annonce Tim Cook. L'iPad Pro sera disponible à partir du mois de novembre. Ce dernier est doté d'un écran de 12,9 pouces, soit le plus grand écran qu'ai jamais eu un appareil iOS. A la clé, 5,6 millions de pixels et un poids légèrement inférieur à 700 grammes. Grâce à sa toute nouvelle puce, l'A9X, l'iPad Pro est plus rapide que 80% des PC du marché et 1,8 fois plus rapide que sa précédente version, l'iPad Air 2, annonce Phill Schiller. Et d'égrener toute une série de chiffres qui suscitent les applaudissements d'une foule qui lui est complètement acquise. 10 heures d'autonomie annoncée, 4 enceintes pour le son, un stylet (Steve Jobs doit se retourner dans sa tombe), un clavier intelligent qui peut également faire office de protection…. Apple se paie même le luxe de faire monter sur scène un développeur de… Microsoft pour parler productivité, Microsoft Office et iPad Pro. Une première.

Bien évidemment tout ceci aura un prix. Dans une couleur "argent", "or" ou "gris espace", il vous en coûtera 799 dollars pour la version 32 GO et 949 dollars pour la 128 GO. Quant au stylet, il est disponible pour la "modique" somme de 99 dollars, le "smart keyboard" étant vendu, lui, 169 dollars. 

Qu'on se le dise, le futur de la TV pour Apple, ce sont les applications. Un nouveau paradigme qui tient à la délinéarisation des contenus et l'arrivée de nouveaux acteurs tels que Netflix et Hulu, explique Tim Cook. Des accords ont d'ailleurs été passés avec HBO, Hulu, ShowTime, Netflix... et évidemment iTunes. La set-top box d'Apple s'accompagne d'une télécommande minimaliste avec seulement 5 boutons : le son, Siri et les options "play/pause", "menu" et "écran".

La démonstration "Siri – Apple TV" aura été pour le moins bluffante avec la fonctionnalité de commande vocale qui permet d'avancer ses films à sa guise, demander l'ensemble des James Bond disponibles et obtenir de informations en superposition du film regardé. Concrètement, savoir à tout moment le temps qu'il fera le lendemain. Petite surprise : l'arrivée d'un système d'exploitation dédié à la TV, TV OS. Mais comme attendu, l'Apple TV devrait au vu des fonctionnalités présentées ci-dessus devenir le terrain de jeux des spécialistes du casual gaming et s'approcher de la véritable console de jeu. D'autant que la télécommande d'Apple répond également aux mouvements à l'instar de ce que proposait la Wii. L'éditeur du jeu "Crosby Road" s'est d'ailleurs fendu d'une petite démonstration sur scène. 

 

A lire aussi :

 

 

IPhone / IPad