iPhone 5 : 5 millions d'exemplaires vendus mais une action qui chute

Alors que les ventes du dernier smartphone d'Apple battent des records, l'action chute suite à une performance finalement moins exceptionnelle que prévu.

Apple a annoncé lundi avoir vendu plus de 5 millions d'exemplaires de la dernière mouture de son dernier smartphone, l'iPhone 5, à peine trois jours après sa sortie. C'est mieux que l'iPhone 4S qui avait déjà établi un record en atteignant un total de 4 millions dans les mêmes délais mais cela n'a pas suffi à endiguer une chute de l'action d'Apple le même jour. Celle-ci a ainsi perdu 1,33%, pour tomber à 690,79 dollars à la clôture de la Bourse de New York.


"C'est un cas classique d'attentes à court terme perdant le sens des réalités", expliquent à l'AFP des analystes de la société de courtage Sterne Agee, rappelant que certains tablaient sur des ventes atteignant jusqu'à 10 millions d'exemplaires dans les premiers jours. L'iPhone 5 marque néanmoins un tournant dans l'histoire du smartphone : Apple avait en effet jusque-là pris l'habitude les premiers jours du lancement de ses nouveaux terminaux de vendre deux fois plus de terminaux par rapport à la génération précédente. Ce n'est désormais plus le cas.

Smartphone / IPhone