Internet mobile : Le Financial Times s'affranchit de l'App Store d'Apple

Le quotidien économique et financier britannique n'a pas apprécié qu'Apple ait le contrôle des données de ses lecteurs.

A la suite d'un désaccord entre Apple et le Financial Times, ce dernier a pris la décision de retirer son application de l'App Store. Cette émancipation intervient après un conflit entre les deux sociétés au cours duquel le Financial Times remettait en question les 30 % des revenus qu'Apple touche sur les abonnements.


Mais ce qui a définitivement décidé le Financial Times à se retirer du catalogue, c'est le contrôle les données personnelles des lecteurs de l'éditeur par la marque à la pomme. Un choix stratégique courageux puisque le mobile génère 22 % du trafic sur le site, et plus de 15 % des nouvelles souscriptions. Rob Grimshaw, directeur du FT.com, a précisé qu'il ne souhaitait pas perdre le contact avec ses abonnés. Il propose aux lecteurs de se retourner vers son site Internet mobile. Toutefois, le FT prévoit toujours de lancer de nouvelles applications, notamment pour son magazine week-end.

App Store / Application iPhone