L'état des lieux du parc mobile français La pénétration se rapproche rapidement des 100%

Taux de pénétration par région
RégionTaux de pénétration en juin 2009Taux de pénétration en décembre 2009
Source : Arcep, février 2010
Total92,2%95,8%
Alsace80,2%83,2%
Aquitaine82,6%84,9%
Auvergne69,8%72,8%
Basse-Normandie74,0%76,4%
Bourgogne76,8%79,4%
Bretagne71,9%76,4%
Centre78,5%81,4%
Champagne-Ardenne84,4%88,0%
Corse101,3%102,9%
Franche-Comté69,4%72,3%
Haute-Normandie86,0%88,2%
Ile de France131,5%138,9%
Languedoc-Roussillon82,9%85,5%
Limousin74,2%76,8%
Lorraine84,9%85,1%
Midi-Pyrénées77,1%79,5%
Nord-Pas-de-Calais85,6%88,3%
Pays de la Loire73,6%75,8%
Picardie81,8%84,3%
Poitou-Charente75,7%78,1%
PACA105,0%107,4%
Rhône-Alpes84,6%88,1%
Outre-mer112,3%115,3%

Le taux de pénétration du mobile en France se rapproche rapidement des 100 %, gagnant 3,6 points en six mois pour atteindre 95,8 % en décembre 2009. La région enregistrant la plus forte pénétration est l'Ile de France, où le nombre important de titulaires de plusieurs lignes mobiles fait passer son taux à près de 140 %. La deuxième zone la plus mobile est l'Outre-mer (115 %), devant la région PACA (107 %) et la Corse (103 %). C'est en Franche-Comté que la pénétration du mobile est la plus basse (72 %).

MVNO