Lobbying : combien les géants du Web dépensent à Bruxelles

Lobbying dépenses géants du Web Union européenne Voici combien les géants du Web dont dépensé en 2013 en lobbying auprès de l'Union Européenne... et aux Etats-Unis.

Combien les géants du Web sont-ils prêts à dépenser pour convaincre les institutions européennes d'oeuvrer dans leur sens ? Le registre de transparence de l'Union européenne révèle les dépenses de lobbying des entreprises en 2013.

Microsoft est le plus gros dépensier, avec 4,5 à 4,75 millions d'euros versés pour influencer le processus de décision de l'UE. C'est quasiment la moitié de ce que le géant dépense aux Etats-Unis, pour peser auprès du Congrès (8,37 millions d'euros). Google, lui, a dépensé entre 1,25 et 1,5 million d'euros auprès de l'Union européenne en 2013, contre 12,6 millions aux Etats-Unis. Des fonds probablement en partie utilisés pour éviter une condamnation trop lourde dans le cadre de l'enquête antitrust menée par la Commission... (Lire : "Enquête antitrust : Bruxelles en demandera plus à Google", du 09/09/14). Facebook, quant à lui, a déboursé 5,13 millions outre-Atlantique mais n'a dépensé qu'entre 400 et 450 000 euros pour Bruxelles.

 
Dépenses en lobbying des géants du Web en 2013
Société Dans l'Union Européenne Aux Etats-Unis (en millions d'euros)
Source : Europa.eu/Opensecrets.org
Microsoft Entre 4,5 et 4,75M€ 8,37
Google Entre 1,25 et 1,5M€ 12,6
Orange Entre 0,9 et 1M€ -
Bouygues Entre 0,5 et 0,6M€ -
Amazon Entre 0,45 et 0,5M€ 2,76
Facebook Entre 0,4 et 0,45M€ 5,13
Apple Entre 0,2 et 0,25M€ 2,69
Yahoo Entre 0,2 et 0,25M€ 2,22
Twitter Moins de 0,05 M€ 0,07
Uber Moins de 0,05 M€ 0,04
Linkedin - 0,09
Dropbox - 0,07
Airbnb - 0,175
Netflix - 0,96
Verizon - 10,72
AT&T - 12,7

Autour du même sujet