Google s'attaque au marché des wearables et ressuscite les Google Glass avec le projet Aura

Google aurait débauché des experts du Lab126 d'Amazon pour ressusciter le projet Glass. Outre les lunettes connectées, Google veut se lancer sur le marché des wearables.

Google travaille à l'élaboration de nouveaux wearables, révèle Business Insider, et a lancé en juin dernier un nouveau projet baptisé Aura. Objectif : ressusciter les Google Glass après l'abandon de leur commercialisation, et développer les efforts de Google sur le secteur des wearables de manière plus générale. Google serait ainsi en train de débaucher des experts des objets connectés du Lab126, laboratoire de R&D d'Amazon spécialisé dans le hardware. Trois ont déjà rejoint les rangs du géant, assure Business Insider.

Les Google Glass telles qu'elles devaient normalement être commercialisées. © Google

Le projet Aura restera sous l'égide de Google et sera supervisé par le CEO de Nest, Tony Fadell, grand spécialiste des objets connectés. Aura devrait travailler sur la réalité virtuelle, peut-être en lien Cardboard, qui transforme les smartphones en masque de réalité virtuelle grâce à un simple patron en carton, ainsi qu'avec Soli, la puce qui reconnaît les mouvements et permet d'utiliser ses mains et ses doigts pour interagir avec des terminaux (Lire : "Quels sont les projets connus de Google X ?", du 02/09/15).

Trop chères et pas assez utiles

Fin 2014, le projet Google Glass (lunettes baptisées "Glassholes" par leurs détracteurs...) semblait bien mal en point : l'intérêt des développeurs pour les lunettes connectées de Google étant au plus bas, l'espoir de voir se développer de multiples applications commerciales semblait de plus en plus s'éloigner. Jugées trop chères et pas assez utiles, les Google Glass ont déçu les observateurs. En janvier 2015, finalement, Google a décidé de suspendre la commercialisation pour repenser une meilleure version des Google Glass, sous la direction de Tony Fadell. Depuis, des rumeurs laissent en effet entendre que Google travaille à une deuxième version des lunettes, pourquoi pas pour cibler les entreprises, selon 9to5google.

Google / Google Glass