La Cnil dans le rouge

Le président de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a écrit au Premier ministre pour se plaindre de la situation financière de son organisme. Dans ce courrier, publié par l'AFP, Alex Türk affirme que la Cnil a un déficit de 532.000 euros. Il regrette le gel d'un crédit de 300.000 euros, alors que les besoins augmentent en raison de "l'accroissement spectaculaire de son activité". La Commission a un budget de 9 millions d'euros et emploie 90 personnes. Des chiffres qu'Alex Türk voudrait voir doubler.

Annonces Google