Concoursmania s'offre la plate-forme de jeux Toilokdo.com


L'entreprise spécialisée dans la création de jeux concours pour les entreprises se diversifie en achetant la plate-forme de jeux gratuits grand public toilokdo.com.


Concoursmania veut se diversifier sur le jeu en ligne. Après avoir levé 1,8 million d'euros en juin 2008 (lire ConcoursMania lève 1,8 million d'euros pour accélérer sa croissance, du 18/06/2008), la société spécialisée dans les jeux concours en ligne vient de mettre la main sur la plate-forme de jeux gratuits Toilokdo.com. Le montant de la transaction n'a pas été révélé, une clause d'earn-out étant susceptible de faire évoluer le prix payé par Concoursmania.

Créée en 2004, ToiloKdo se présente comme une gamezone proposant plus d'une vingtaine de jeux aux internautes. La plupart sont gratuits, mais le nombre de parties est limité chaque jour. Le site se rémunère à 90 % par l'achat de parties supplémentaires ou l'accès à des jeux payants, via des micropaiements par carte bancaire, SMS ou numéros surtaxés. Revendiquant un million de membres, Toilokdo a enregistré un chiffre d'affaire d'un million d'euros en 2008.

Présenté comme l'un des cinq plus gros sites français de jeux gratuits en ligne, Toilokdo est cependant loin derrière le leader du secteur, Prizee.com. Ce dernier revendique en effet plus de 20 millions de membres et un chiffre d'affaires 2007 de 13 millions d'euros. Le PDG de Concoursmania, Julien Parrou, se défend cependant de vouloir concurrencer Prizee. "Notre objectif est de diversifier nos marques et nos activités sur le secteur du jeu en ligne", affirme-t-il.

Depuis 1995, le groupe Concoursmania s'est spécialisé dans les jeux concours. D'abord éditeur d'un magazine grand public distribué sur abonnement, la "Revue des Jeux", Concoursmania a fait ses premiers pas sur Internet en 1998, via un annuaire de concours en ligne, Concours.fr, puis le lancement en 2000 d'une activité BtoB de création de jeux pour les annonceurs. Avec l'acquisition de Toilokdo, Concoursmania, cherche à capter une audience de juniors, complémentaire à celle de Concours.fr, essentiellement composée de 30-45 ans.

Le groupe prévoit par ailleurs de réaliser entre une et deux autres acquisitions au cours de l'année 2009. Julien Parrou indique étudier actuellement deux dossiers, portant tous deux sur les jeux en ligne. Il précise cependant ne pas souhaiter entrer sur le marché des jeux d'argents ou des paris sportifs en tant qu'opérateur, à la faveur de l'ouverture prochaine de ce marché. Concoursmania a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 2,6 millions d'euros en 2008 et table sur un doublement de ses revenus en 2009.

Paris sportifs / Jeux