Dailymotion va tailler dans ses effectifs pour lever des fonds


La plate-forme, prévoit d'être en manque de liquidités d'ici fin 2009, va se séparer de 10 % de ses effectifs à la demande de ses investisseurs.

La rentabilité de Dailymotion ne s'atteindra pas sans sacrifices. Selon "Les Echos", le site de partage de vidéos a l'intention de se séparer de 10 % de ses effectifs, soit une dizaine de personnes, à la demande des investisseurs actuels de la société, les fonds AGF Private Equity, Partech et Atlas Venture. Cette réduction d'effectifs devrait être annoncée en septembre. Il ne s'agit pas d'un plan social, mais de départs volontaires qui seront négociés.

Depuis sa création en 2005, la start-up englouti 32 millions d'euros dans ses charges. Ses revenus ont, certes, continué de progresser de 30 à 40 % au premier semestre 2009, mais le site prévoit d'être en manque de liquidités d'ici fin 2009. Dailymotion vise un chiffre d'affaires de l'ordre de 15 millions d'euros cette année, ce qui devrait lui permettre de s'approcher de l'équilibre financier.

L'ensemble des réductions de postes concernera des salariés français. La start-up ne compte hors de l'Hexagone qu'une dizaine de salariés aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Mais l'activité en forte croissance sur ces pays anglo-saxons devrait épargner les salariés qui y travaillent. Sur la centaine de salariés que compte Dailymotion en France, c'est au sein du pôle technique que la plupart des départs devraient avoir lieu avant la rentrée. Ce pôle rassemble à lui seul près de la moitié des effectifs français de la start-up.

Depuis plusieurs mois, Dailymotion cherche à lever aux alentours d'une dizaine de millions d'euros. Pour accélérer l'opération, l'entreprise a nommé Cédric Tournay à sa tête. Co-fondateur et ancien patron de Doctissimo, Cédric Tournay s'est occupé de l'introduction en Bourse de Doctissimo avant sa revente à Lagardère. Une nomination qui pourrait rassurer de nouveaux investisseurs, comme l'avait fait Mark Zaleski, arrivé en 2007 avec la dernière levée de fonds de la plate-forme (lire Dailymotion lève 25 millions d'euros pour devenir rentable, du 03/09/2007).

DailyMotion / Rentabilité