Le site de l'Elysée va devenir une plate-forme d'échanges

D'ici la fin de l'année, le site Internet de l'Elysée, qui dispose déjà de fonctionnalités Web 2.0, prendra la forme d'une plate-forme d'échanges. Nicolas Sarkozy, qui tient désormais à jour son profil Facebook et encourage l'UMP à préparer la présidentielle de 2012 en ligne, a en effet décidé d'accélérer son utilisation d'Internet. Objectif : toucher un électorat plus jeune, mais aussi affranchir la communication présidentielle du filtre des médias. Une cellule Internet de cinq personnes a donc été créée à l'Elysée. L'équipe, dont la moyenne d'âge est de 25 ans, revient des Etats-Unis après 15 jours passés à étudier la stratégie de communication Web de la Maison Blanche. Elle a désormais pour mission de refondre Elysee.fr en plate-forme d'échanges avec les citoyens, qui devrait également être "un media leader, qui produit de l'information", explique aux "Echos" Franck Louvrier, le conseiller en communication du chef de l'Etat. L'UMP, qui se prépare également à refondre son site, pourrait lancer mi-octobre un réseau social de débats, ouvert aux non-adhérents.

Autour du même sujet