IAC perd 1 milliard de dollars, mais son activité e-pub se relève


Le groupe de Barry Diller essuie une perte de 1 milliard de dollars au dernier trimestre 2009. C'est toutefois mieux que ce que prévoyaient les analystes.

L'Américain InterActiveCorp (IAC) publie 1,013 milliard de dollars de pertes au quatrième trimestre 2009, contre un bénéfice de 227,4 millions un an avant. Son chiffre d'affaires sur la période progresse de 5 % à 367,2 millions de dollars, dépassant nettement les prévisions des analystes, à 339,6 millions. Pour l'année 2009, son chiffre d'affaires chute de 5 % à 1,376 milliard de dollars et son résultat net reste dans le rouge, tombant à -978,8 millions contre -156,2 millions en 2008.

Le chiffre d'affaires de son cœur d'activité, le search, incluant le moteur de recherche Ask.com et le guide touristique Citysearch, qui tirent leurs revenus de la publicité, progresse de 3 % et atteint 185,4 millions de dollars après trois trimestres consécutifs de baisse.

Les résultats d'IAC, supérieurs aux attentes, confirment également que le marché de la publicité en ligne se redresse. Leader sur le secteur, Google avait enregistré une hausse de 17 % de ses revenus publicitaires au dernier trimestre 2009 et les reculs subis par Yahoo et AOL étaient moindre que sur les neuf premiers mois de l'année.

IAC estime que le search va continuer à progresser mais à un rythme plus modéré. En octobre dernier, son directeur financier Tom McInerney avait d'ailleurs laissé penser que le groupe serait prêt à vendre Ask.com. Enfin, son activité de dating - représentée entre autres par Match.com et Chemistry.com - chute de 6 %, suite à la vente de Match Europe au français Meetic.

Moteur de recherche / Chiffre d'affaires