Vidéos parodiques : Jean-Luc Delarue fait condamner Choc

Sur décision du tribunal de Nanterre en date du 23 mars, le magazine Choc a été condamné à verser 15.000 euros de dommages et intérêts à Jean-Luc Delarue. Le magazine ne peut désormais plus utiliser les deux vidéos où un sosie de l'animateur parodie un incident survenu dans le vol Paris-Johannesburg. Les deux vidéos ont été supprimées du site Internet du magazine où elles avaient été utilisées comme support d'une campagne de marketing viral.

Juridique