Le marché des annonces en ligne dépasse celui des annonces papier

En 2011, les recettes des annonces en ligne ont progressé de 17% à 669 millions d'euros, surpassant pour la première fois celles des annonces de la presse papier.

Le marché des annonces sur Internet, qui s'est élevé à 669 millions d'euros de recettes en 2011, a surpassé pour la première fois l'an dernier celui des annonces de la presse papier, qui s'est établi à 635 millions d'euros, selon les estimations de Xerfi-Precepta. Les annonces en ligne ont progressé de 17% entre 2010 et 2011, alors que les annonces presse reculaient de 2,6%. Internet représente désormais 51% du 1,3 milliard d'euros que pèse le marché total des annonces, contre 7% en 2003.


Les segments affichant la plus forte croissance sont ceux de l'emploi (+45%) et des bonnes affaires (+90%), auquel Leboncoin.fr contribue en grande partie. Le principal segment demeure celui des annonces immobilières (215 millions d'euros en 2011), devant les annonces d'emploi (145 millions) et les sites de rencontre en ligne (120 millions d'euros). Xerfi-Precepta anticipe toutefois un net ralentissement de la croissance des annonces en ligne, qui devraient ne croître que de 2% cette année et reculer de 2% en 2013, pénalisées en particulier par les segments emploi, auto-moto-nautisme et immobilier.

Autour du même sujet