Match.com rachète son concurrent américain, Singlesnet


Le leader mondial de rencontres online renforce sa position en mettant la main sur Singlesnet, l'un de ses principaux rivaux sur son marché domestique.

Match annonce le rachat du site de rencontres Singlesnet. Le montant de la transaction n'a pas été révélé. Créé en 1998, Singlesnet est l'un des principaux sites de rencontres aux Etats-Unis avec une audience de 3 millions de visiteurs uniques en janvier, selon Comscore. Soit la moitié de l'audience de Match aux Etats-Unis. Singlesnet a généré un chiffre d'affaires de 2 millions de dollars en 2008.

La filiale d'IAC n'intègrera pas Singlesnet à sa plate-forme, mais la conservera en tant qu'entité distincte. Adrian Ong fondateur du service de rencontres en marque blanche Soulmates, revendu à Match en 2002, prendra la tête de Singlesnet. Adrian Ong a récemment géré la cession et la transition des activités européennes de Match à Meetic, conclue par les deux sites en février 2009 (lire l'article Meetic met la main sur les activités européennes de Match, du 29/02/2009). Quinn Lipin, fondateur et PDG de Singlesnet va rejoindre le management de Match.

Pour s'imposer sur son marché domestique, Match.com a déjà racheté plusieurs de ses concurrents. Le dernier en date, People Media, qui possède un réseau de 27 services de rencontres adressant des communautés ciblées, allant des seniors aux afro-américains en passant par les gens de petite taille ou les républicains, a été racheté en 2009 pour 80 millions de dollars en cash. Ce réseau rassemble cependant moins de 300 000 abonnés.

Chiffre d'affaires / Visiteur unique