Les sites de partition de musique taxés d'illégalité

Qu'il s'agisse de sites proposant des partitions de musique, des tablatures, des accords de musique ou publiant des paroles de chansons, tous ces sites risquent de s'attirer les foudres de la Music Publishers Association aux Etats-Unis. Celle-ci affirme en effet préparer une campagne dès 2006 contre ces lieux de partage illégal en ligne, selon le responsable de lassociation. En France, la Chambre Syndicale des Editeurs de Musique (CSDEM) a déjà adressé des lettres recommandées aux responsables de sites depuis le début de l'année et Miditext a été condamné à 20.000 euros d'amende en septembre dernier.

Autour du même sujet