Pandora compte lever 100 millions de dollars en Bourse

L'IPO donnerait les moyens à la radio en ligne américaine d'atteindre une taille critique pour effacer ses pertes.

Le service d'écoute musical en streaming Pandora a déposé vendredi auprès de la SEC, l'autorité des marchés financiers aux Etats-Unis, son document d'introduction. Elle compte lever jusqu'à 100 millions de dollars, une somme qui lui servira à augmenter le nombre d'auditeurs et donc ses revenus publicitaires. Car la publicité représente 86 % de son chiffre d'affaires, le reste provenant essentiellement d'abonnements.

La radio en ligne américaine se tourne vers le marché au moment d'atteindre la rentabilité. Après des années d'importantes difficultés financières, dues en partie à la hausse des droits d'auteur qui a menacé un temps la société, elle a pour la première fois réalisé un chiffre d'affaires supérieur à ses pertes nettes, lors de son exercice fiscal 2010 clos le 31 janvier 2010.

Et l'amélioration se poursuit, puisque de février à octobre 2010, la perte nette se limitait à 328 000 dollars, contre 18,6 millions un an auparavant. Même embellie du côté des revenus, avec un chiffre d'affaires triplé, à 90 millions de dollars.

Pandora / Rentabilité