VoD : désaccord au sein des organisations du cinéma

Les organisations du cinéma se réuniront jeudi 14 décembre pour tenter, une nouvelle fois, de touver un accord pour faire évoluer l'accord interprofessionnel sur la vidéo à la demande, qui arrive à échéance dans un peu plus d'une semaine. Pour le moment, le Bureau de liaison des industries cinématographiques (Blic) se refuse à toute modification à l'accord signé il y a un an si les FAI ne s'engagent pas concrêtement contre la piraterie. Sans avancée sur ce point, le Blic se dit favorable à une prorogation de l'accord actuel. De leurs côtés, le Bureau de liaison des organisations cinématographiques (Bloc), l'ARP et la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) sont prêts à négocier la possibilité pour les opérateurs de commercialiser des packs comportant des offres de catalogue et des nouveautés.