Un Américain revendique la propriété de Facebook

Un New-yorkais du nom de Paul Ceglia revendique devant la justice 84 % des parts de Facebook, faisant référence à un contrat signé en avril 2003 par lui et Mark Zuckerberg, le patron du réseau social. Par ce prétendu contrat, Mark Zuckerberg se serait engagé à développer avant le 1er janvier 2004 un site Internet baptisé "The face book", et ce contre 1 000 dollars et 50 % des parts du site. Une clause aurait alors stipulé que Paul Ceglia, titulaire des parts restantes, obtiendrait 1 % supplémentaire par jour de retard de livraison du site. Paul Ceglia a par ailleurs été accusé en 2009 d'avoir orchestré une fraude ayant rapporté plus de 200 000 dollars.

Facebook / Mark Zuckerberg