Orange facilite l'accès aux contenus communautaires mobiles

L'opérateur ouvre un portail regroupant et améliorant l'accès à cinq services communautaires. Orange veut ainsi développer l'usage de l'Internet mobile par ses abonnés.

Accéder de façon simple à ses contenus communautaires sur mobile. C'est l'ambition d'Orange avec "Mysocialplace", une page lancée le 13 mars, regroupant quatre services 2.0. Ces partenaires sont pour l'instant Skyrock blog, Orange blog, le site de partage photo maison Pikeo (lire Pikeo, le sous-marin Web 2.0 d'Orange, du 19/12/06), et Meetic. Ils seront bientôt rejoints par Dailymotion.

 

Ces sites étaient déjà accessibles aux abonnés Orange, à différents niveaux. Pikeo et Orange blog, développés par l'opérateur, sur son portail et les autres sur Gallery. Le site de rencontres Meetic, partenaire de longue date, se trouvait aussi sur le portail Orange World. Mysocialplace se trouve quant à lui dans l'onglet "Fun" du portail de l'opérateur et en lien direct de la page d'accueil.

 

Mais ce portail communautaire se veut plus qu'un simple portail. "C'est surtout un service puisqu'on simplifie l'accès aux différents sites. L'utilisateur n'a plus à entrer ses identifiants à chaque fois", explique Jean-Marc Steffann, directeur du portail Orange. Après avoir saisi une fois ses identifiants et mots de passe pour chacun des services communautaires qu'il utilise, l'abonné Orange est en effet identifié à chaque nouvelle connexion. 

 

D'autres fonctionnalités doivent lui faciliter encore l'utilisation de ces services. Il peut ainsi paramétrer des alertes SMS pour l'avertir d'une modification dans une de ses communautés et peut publier photos et vidéos sur plusieurs réseaux sociaux en envoyant un MMS unique. Des fonctionnalités gratuites pour l'utilisateur.

 

Pourquoi faciliter l'accès à des sites accessibles par ailleurs ? "A travers Mysocialplace, nous cherchons à développer l'usage Internet mobile de nos abonnés", indique Jean-Marc Steffann. Orange vient de lancer, via Ten, ses forfaits "illimités", dans lesquels l'accès au Web mobile est encouragé par un transfert de données limité à 500 méga-octets par mois (lire Ten rafraîchit son offre face aux forfaits Illimythics de SFR, du 22/02/08). L'accès aux sites partenaires sur Mysocialplace est d'ailleurs inclus dans ces forfaits. Des sites déjà partenaires de SFR, qui avait lancé à l'été 2007 un forfait donnant un accès illimité à plusieurs services 2.0, dont Dailymotion.

 

A force de l'étoffer, le portail Orange va-t-il ressembler à Gallery, et faire double emploi ?  "Notre portail ne se substitue pas à Gallery, qui contient lui des centaines d'éditeurs, dément Jean-Marc Steffann. Gallery fait toujours partie de notre stratégie". L'opérateur va continuer à développer son portail communautaire. Il compte aller plus loin dans l'aide à la publication et faciliter l'accès à certains services grâce à des clients embarqués dans les mobiles. Orange cherche par ailleurs à nouer d'autres partenariats, notamment au-delà du communautaire.

Orange