Liens sponsorisés : un marché français en pleine mutation Search sur mobile : un marché à potentiel

Le marché du search sur mobile n'en est qu'à ses débuts. Seuls les annonceurs qui ont déjà déployé une plate-forme mobile optimisée l'utilisent. Et la stratégie actuelle n'est pas tant de suivre un objectif de ROI que d'occuper le terrain.

 

Les professionnels du search s'accordent sur le fait que le marché du search sur mobile représente moins de 1 % du marché du search en général. Une étude du SRI et de Capgemini estime ainsi que la publicité sur mobile (incluant tous les leviers marketing, par uniquement le search) représente 23 millions d'euros nets en 2009 en France, soit près de 1,1 % des revenus de la publicité en ligne.

 

Mais le search sur mobile poursuit une croissance à trois chiffres selon Antoine Lévêque chez Marvellous (Isobar), et à deux chiffres selon Yann Gabay chez Performics. Ce dernier estime que le mobile pourrait atteindre environ 10 % du marché du search d'ici cinq ans, si le mobile de demain ressemble toujours à celui d'aujourd'hui précise-t-il. Par comparaison, rien qu'aux Etats-Unis, Research Consultancy estime que le search sur mobile atteint déjà 371 millions de dollars aux en 2009.


A noter également : mi-mars 2010, Google a prédit que le coût par clic des liens sponsorisés sur mobile serait bientôt plus élevé que sur l'Internet fixe, grâce au développement des smartphones et à la géolocalisation.   

 

Enfin, reste quelques obstacles à surmonter. "Le mobile présente une rupture de canal qui ne permet pas d'identifier un utilisateur déjà captif sur l'Internet fixe, il sera donc comptabilisé deux fois, prévient Frédéric Prigent, chez Tradedoubler. La lecture des résultats n'est donc pas entièrement vraie et la facturation est double pour l'annonceur.

Publicis / Marché publicitaire