L'engagement des fans de Free Mobile est 10 fois supérieur à la moyenne

L'engagement des fans de Free Mobile est 10 fois supérieur à la moyenne Sur le marché de la téléphonie mobile, les fans Facebook de Free Mobile sont 10 fois plus actifs que la moyenne du secteur

L'effervescence autour du marché de la téléphonie mobile se joue aussi sur les réseaux sociaux. Une analyse des comportements des fans Facebook menée par Dynvibe, spécialiste de la veille stratégique sur les réseaux sociaux, montre que 1 601 980 fans suivaient un acteur de téléphonie mobile au 31 mars 2012, soit une hausse de 34% sur le premier trimestre 2012 et un gain de 404 366 nouveaux fans pour l'ensemble du secteur.

Alors que le premier trimestre de l'année a été marqué par le lancement en janvier de l'offre Free Mobile et que cet opérateur a bénéficié d'une large couverture médiatique, Free n'a recruté "que 34 300 nouveaux fans" sur la période. La page Facebook de Free Mobile enregistre en revanche un taux d'engagement (ou d'activité) "dix fois supérieur à la moyenne du secteur", indique Dynvibe.


Ce sont surtout les hommes qui s'expriment sur la page Facebook de Free Mobile (77% d'hommes parmi les fans actifs), ce qui se justifie par le positionnement historique de Free et par le fait que cet opérateur a de nouveau attiré une clientèle de geeks à l'occasion de son entrée sur le marché du mobile. L'activité enregistrée sur la page Free Mobile jusqu'au 31 mars n'émane pas d'une quelconque animation de la part de l'opérateur, mais plutôt des discussions des fans et abonnés qui s'en sont servis comme d'un forum afin d'échanger sur la mise en place de la plateforme, indique-t-on chez Dynvibe.


Au-delà du phénomène Free de ce début d'année, la répartition du nombre de fans entre les différents opérateurs de téléphonie mobile laisse apparaître une large domination des opérateurs historiques : 669 230 fans pour SFR au 31 mars (41,1% du total des fans), 402 035 fans pour Orange (24,9%) et 217 281 fans pour Bouygues Telecom (13,7%). Si ces opérateurs se placent aussi en tête du recrutement de nouveaux fans sur le premier trimestre (+97 503 fans pour Orange, +80 291 fans pour SFR et +78 390 fans pour Bouygues Telecom), les opérateurs low-cost présentent des croissances de recrutement bien plus élevées, dues à l'effet de base. Le nombre de fans de B&You a augmenté de 107,2% (+42 576 fans au premier trimestre 2012) et celui de Sosh a enregistré une hausse de 66,4% (+71 306 fans).

fans free
Répartition des fans sur Facebook des opérateurs mobiles © S. de P. Dynvibe

En savoir plus sur Offremedia.com

Annonces Google