Orange - Bouygues Telecom : les négociations vont "entrer dans le dur" cette semaine

L'opération permettrait à Bouygues de détenir près de 15% dOrange en échange de la cession de ses actifs dans les télécoms.

La rumeur lancée par Bloomberg et niée partiellement par Bouygues se confirmerait. Le JDD révèle ainsi que les négociations entre Orange et Bouygues concernant un rachat par le premier des activités télécom du second vont "entrer dans le dur" cette semaine. Selon une source, "la dynamique est bonne, ça avance". Des discussions qui doivent permettre, entre autres, d'identifier les actifs qui devront être cédés pour obtenir l'aval de l'Autorité de la concurrence.

SFR et Free devraient se montrer, dans cette perspective, des partenaires conciliants. Le JDD précise que Xavier Niel pourrait notamment reprendre une partie du réseau de Bouygues, "des boutiques, des abonnés Internet et mobile pour plus de 2 milliards d'euros".

Les modalités de l'opération sont celles évoquées par Bloomberg : un paiement en actions Orange qui permettrait au groupe Bouygues de détenir près de 15% de l'opérateur, quand l'Etat en détiendrait 20%. "Orange fait rêver Martin ­Bouygues, confirme une source proche de Bercy. Cela lui permet de vendre Bouygues Telecom tout en prenant pied chez le leader", confie à l'hebdomadaire une source proche du dossier. Un rêve qui devrait aboutir "au plus tôt à la fin du mois, sinon en janvier", conclut un autre protagoniste.

Orange / Bouygues Telecom