France Télécom va embaucher 3500 personnes

La nouvelle direction de l'opérateur historique, le DG Stéphane Richard et son adjointe pour la France Delphine Ernotte, a présenté le 25 mars les huit engagements du groupe pour "construire un nouveau France Télécom". Pour la première fois depuis 15 ans, France Télécom ne diminuera pas ses effectifs mais les stabilisera, en embauchant 3 500 personnes. L'arrêt des mobilités forcées est de plus confirmé. Les organisations syndicales seront par ailleurs associées à l'élaboration des critères de performance sociale, qui seront pris en compte dans le calcul du variable des 1100 principaux dirigeants. Comptant pour 30 à 50 % de leur salaire, il dépendra en effet à 30 % de leur "performance sociale".

Autour du même sujet