Hotline des FAI : la voie légale au secours des internautes ?

Alors qu'Orange vient d'annoncer la gratuité du temps d'attente sur son service clients mobile, le ministre délégué à l'industrie François Loos a indiqué, dans une interview accordé au Parisien, que le gouvernement allait proposer une loi pour obliger les FAI à respecter les engagements pris à l'automne dernier, notamment en matière de temps d'attente sur les hotlines. Autre point noir qui devrait également tomber sous le coup de la loi : les délais de remboursement des contrats et des cautions pour la location de modems. Parallèlement, des discussions sont en cours jusqu'au 30 juin entre les FAI, les opérateurs téléphoniques et les associations de consommateurs sur les conditions de résiliation des contrats. Mais là aussi, le ministre a fixé les règles du jeu. Tout point d'achoppement sera réglé in fine par la loi. De quoi motiver les compromis.

Annonces Google