Nokia va supprimer 615 emplois face au tassement des ventes

Face à la stagnation du marché des téléphones portables dans le monde, Nokia a décidé de supprimer 615 emplois sur les 6 000 du groupe. Un tiers des postes concernés sont basés en Finlande, sur son marché domestique. Si les fonctions marketing, recherche et force de vente sont concernées, cette réorganisation touche aussi la production puisque le numéro un mondial de la téléphonie mobile a aussi décidé de fermer son usine de Turku, en Finlande. Selon IDC, le nombre de mobiles livrés par les constructeurs aux distributeurs au 3ème trimestre est en baisse de 0,4 % par rapport au deuxième, malgré la préparation de Noël. Il progresse néanmoins de 3,2 % par rapport à son équivalent 2007.

Nokia