Seuls 3,1% des foyers français sont connectés à Internet en très haut débit

Le nombre d'abonnés à la fibre (FttH) a cependant grimpé de 59% sur un an, à la fin du premier trimestre.

715 000 foyers français étaient abonnés au très haut débit à la fin du premier semestre 2012, soit une croissance de 39% comparé à la même période l'an passé. Dans le détail, les abonnements FttH (fiber to the home) ont grimpé de 59% et représentent aujourd'hui 220 000 foyers selon l'Observatoire de l'Arcep du premier trimestre 2012. Le nombre d'abonnés haut débit s'élève à 22,385 millions, représentant 96% de l'ensemble des foyers français connectés à Internet. Le premier trimestre 2012 a enregistré à ce titre une hausse d'abonnés au haut débit de 285 000 foyers. Côté câble, 495 000 foyers sont connectés en très haut débit (accès en fibre optique avec terminaison en câble coaxial), soit une progression de 30% sur an.

 

Dans son communiqué, l'Arcep précise que la croissance de l'accès au très haut débit est largement soutenue par les déploiements découlant des investissements des opérateurs : à la fin du premier trimestre 2012, 1,58 million de logements étaient éligibles au FttH, soit une progression de 39% sur un an.

 

Haut débit / Arcep